Après quelques semaines d’absence du au lancement de ma marque, me voici de retour sur le blog avec un nouvel article. Cette fois, abordons une activité essentielle au bon fonctionnement de notre organisme : le sommeil. Même si vous n’éprouvez aucune difficulté à dormir, les conseils ci-dessous vous aideront à avoir un vrai sommeil réparateur. Et si vous êtes sujets aux insomnies, alors cet article est fait pour vous !

Un sommeil réparateur est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et à notre équilibre. Il permet de réguler les hormones. Il est le moment idéal pour les fonctions d’élimination et métabolisation. Il garantit une meilleure mémoire… Bref, un sommeil de mauvaise qualité est non seulement source de fatigue mais aussi de stress, de prise ou perte de poids, de migraines…

Voici quelques conseils, des plus basiques aux plus originaux pour favoriser un sommeil réparateur.

  1. La base d’un sommeil réparateur : durée et horaires.

Vous le savez tous, chacun est unique et chacun a besoin d’une quantité de sommeil différente. Donc avant d’appliquer les conseils suivants, il faut que vous sachiez de quelle quantité de sommeil vous avez besoin et que vous tentiez de respecter ce besoin. Pour cela écoutez votre corps…

Enfin essayez de vous coucher et lever à heures régulières. Il n’y a pas pire pour perturber votre sommeil que de vous coucher et lever à des heures différentes. Vous devez savoir, suite à mes articles sur le miracle morning, que je suis une adepte du coucher tôt, lever tôt. Il est tout à fait possible que vous ne soyez pas tentés par l’idée de vous coucher à 22h pour vous lever à 6h du matin. Par contre, je vous recommande fortement, comme tous les autres spécialistes du sommeil, d’éviter de vous coucher en semaine après minuit. Je vous assure que ce changement est possible ! Moi aussi j’ai été une couche tard, et je suis bien contente d’avoir dépassé cette époque !

Lire avant de dormir pour un sommeil réparateur

  1. Fuyez les écrans

Il n’y a rien de pire contre le sommeil réparateur qu’un écran d’ordinateur ou de portable. La télévision n’est pas meilleure. Leur lumière bleue excite l’esprit et perturbe l’entrée en phase « repos ». Pour un sommeil de qualité, fuyez les écrans au moins 30 min avant d’aller vous coucher. Plutôt que de regarder vos mails ou un film dans le lit, lisez un livre!

  1. Et les appareils électroniques

Si possible, faites encore plus d’effort et supprimez de votre chambre les appareils électroniques en veille. En effet, ils diffusent des ondes électromagnétiques qui ne sont pas les plus propices à un sommeil réparateur.

Si vous ne pouvez vraiment pas évacuer de votre chambre ordinateur ou télévision, placez un tissu épais dessus la nuit…

  1. La déco pour un sommeil réparateur

L’atmosphère de votre chambre peut créer une impression de sérénité favorisant un sommeil de qualité. Il est conseillé d’utiliser des couleurs claires et chaudes pour cette pièce. Ajoutez des tapis, moquettes, rideaux, plaids douillets qui inspirent la douceur et le confort.

Privilégiez les lumières chaudes et diffuses. Evitez les néons bien sûr, ou les spots !

Chambre feng shui pour un sommeil réparateur

  1. Utilisez les huiles essentielles

L’aromathérapie est toute indiquée pour favoriser un sommeil réparateur. Vous pouvez vous fabriquer une brume d’oreiller maison aux huiles essentielles très facilement et éviter ainsi de dépenser une fortune dans un produit tout fait.

Les ingrédients nécessaires :

  • Un flacon spray
  • De l’alcool à 70° (ou de la vodka non aromatisée)
  • Des huiles essentielles de lavande vraie, camomille romaine, marjolaine à coquilles

Dans le spray, versez 45 ml d’alcool, 30 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, 20 gouttes de camomille romaine, 10 gouttes de marjolaine à coquilles. Secouez bien ! Votre brume-sommeil réparateur est prête.

Secouez bien le spray avant chaque utilisation. Vaporisez un peu de ce mélange sur votre lit, les rideaux, votre oreiller, etc., 15 minutes avant de dormir.

Attention les huiles essentielles sont contre-indiquées pour les femmes et les enfants en bas âge. N’utilisez pas cette recette dans une telle situation.

Si vous voulez en savoir plus sur les huiles essentielles, vous pouvez lire ces articles:

  1. Le Feng Shui pour un sommeil réparateur

Si vous me lisez depuis un certain temps, vous devez savoir que j’apprécie beaucoup le Feng Shui. J’ai publié plusieurs articles sur le sujet. Cette sagesse millénaire asiatique a ses préconisations concernant la chambre. En voici quelques-unes :

  • Idéalement, la chambre est orientée Sud-Ouest. Cette direction cardinale favorise la stabilité, l’intimité, l’ancrage… Si votre chambre n’est pas orientée Sud-Ouest, vous pouvez ajouter dans la décoration des éléments Sud-Ouest comme les tapis, moquettes, tentures, couleurs jaunes et beiges conseillées plus haut.
  • Evitez de placer votre lit face à un miroir ou sous une poutre, votre sommeil en serait perturbé
  • Conservez un sommier et ne dormez pas avec le matelas par terre. L’air (et donc le chi) doit pouvoir circuler sous le lit
  • Pour favoriser l’harmonie dans le couple, multipliez les objets allant par paire dans la chambre. Ex : 2 vases identiques, 2 lampes de chevet identiques…

Et vous, quelles sont vos techniques pour parvenir à un sommeil réparateur. Que faites-vous lorsque le sommeil tarde à venir ?