Avec les températures qui se dirigent irrémédiablement vers le 0, la pluie (sans parler de la pollution !), je peux affirmer, sans crainte de me tromper, qu’une majeure partie d’entre vous va être (ou a été) sujet au rhume !

Le problème avec le rhume c’est qu’il est assez commun. On a donc tendance à avoir deux types de réactions face à lui :

  • Soit on le néglige, on se dit que ce n’est rien, que notre corps se battra tout seul contre lui et que tout ira bien tant qu’on continue à bien se moucher. Dans ce cas, au mieux le rhume va trainer en longueur, au pire il va se transformer en une autre infection type sinusite, rhinopharyngite, angine, otite …. Pas top …
  • Soit on ne veut pas subir les effets cités plus haut donc on se bourre tout de suite de médicaments, ce qui peut avoir comme effet d’affaiblir les capacités de notre corps à se défendre lui-même, ou de détruire notre flore intestinale (si importante pour la lutte contre ces infections), et donc des rhumes et infections plus fréquentes … Pas top non plus…

N’étant pas du tout fan de la sur-médication, et ne souhaitant plus subir les rhumes à rallonge comme cela a été mon cas pendant tant d’années, j’ai désormais ma panacée, mon remède à base d’huiles essentielles !

Les huiles essentielles : très efficaces face au rhume 

Il s’avère qu’une des spécialités des huiles essentielles est la lutte contre les infections respiratoires ! J’en parlais déjà dans mon article sur leurs merveilleuses propriétés. Voici donc quelques arguments en vrac pour leur utilisation dans le cas d’infections ORL (source « Ma bible des huiles essentielles » de Danielle Festy) :

  • Les huiles essentielles sont de très bons anti-virus et dans 8 cas sur 10 les maladies ORL sont causées par des virus.
  • Les huiles essentielles ne provoquent pas d’antibio-résistance. Leur efficacité ne faiblit pas au fur et à mesure de leur utilisation à l’inverse des antibiotiques.
  • Elles ont un spectre d’action beaucoup plus large que bien des médicaments (en particulier les anti-biotiques), et ceci à des concentrations moindres.
  • A l’inverse de beaucoup de médicaments, les huiles essentielles détruisent les mauvaises bactéries mais pas les bonnes, ce qui préserve la capacité de notre corps à se défendre de lui-même et évite les récidives (très utiles pour les enfants).
  • Les huiles essentielles sont tout indiquées pour remplacer les antibiotiques dans le cas des maladies ORL courantes
  • Vaporisées ou diffusées elles désinfectent très efficacement une pièce
  • Elles sont aussi très efficaces en prévention
  • Les huiles essentielles sont économiques : avec 3 flacons d’un total de moins 20 euros, vous avez de quoi soigner toute une famille pendant 2 ans.

Les huiles essentielles sont une très bonne option pour soigner les adultes, mais aussi les enfants (qui sont particulièrement sujets aux rhumes et autres affections ORL). Mais ATTENTION dans le cas des enfants il est important de suivre les indications et ne pas utiliser n’importe qu’elle huile essentielle. Certaines d’entre elles sont déconseillées en dessous d’un certain âge. Idem pour la femme enceinte.

L’utilisation d’huiles essentielles doit également être accompagnée de plusieurs précautions. Voir mes conseils dans cet article. 

Quelles huiles essentielles en cas de rhume ?

Dans les Huiles essentielles, il y a véritablement des indispensables de l’hiver. Je vous conseille sincèrement de les avoir chez vous. Leur achat vous coûtera un petit peu au départ, mais au final vous économiserez en allant moins chez le médecin, en achetant moins de médicaments et en étant plus en forme en général.

Ci-dessous je vous donne les noms courants des huiles essentielles, et en italique leur nom savant en latin. Celui-ci est utile pour être sûr d’utiliser la bonne huile essentielle. En effet dans le cas de l’huile essentielle d’Eucalyptus il faut faire attention à ne pas confondre Eucalyptus radié, avec Eucalyptus globulus ou Eucalyptus citronné qui n’ont pas du tout les mêmes actions et pas la même innocuité !

 

Voici les 2 must-have de l’hiver et du rhume :

Elle est très efficace et en plus elle fait partie des huiles essentielles douces et non dangereuses. Elle peut donc être utilisée directement sur la peau et avec les enfants. (Attention quand même pour les bébés et les femmes enceinte à la diluer avec de l’huile ou autre.

Son bon rendement lui donne en plus l’avantage d’être une huile économique.

Elle affiche les propriétés suivantes :

  • Confort respiratoire
  • Empêche le nez de couler
  • Antivirale
  • Stimule l’immunité
  • Antibactérien, anti-infectieux et anti-sceptique
  • Calme la toux
  • Antifatigue, anti frilosité

En plus elle sent très bon !

Le ravintsara est une panacée médicinale provenant de Madagascar. Son huile essentielle suscite beaucoup d’intérêt pour le traitement des maladies virales car elle est très efficace. En plus elle est, comme l’Eucalyptus radié, douce et inoffensive même pour les enfants et les bébés.

Elle revendique les propriétés suivantes :

  • Antivirus exceptionnel, surtout pour les voies respiratoires
  • Anti-infectieuse très puissante
  • Renforce l’immunité
  • Lutte contre l’écoulement nasal et facilite la toux
  • Energisante et lutte contre la dépression
  • Antidouleur, anti-spasmodique

Le Ravintsara est plus efficace par voie orale et cutanée que par voie respiratoire. C’est pour cela que dans les recettes ci-dessous il est remplacé par le Niaouli quand il s’agit d’une inhalation.

 

Enfin, pour vous accompagner contre le rhume et autres maladies ORL il y a aussi ces deux autres huiles essentielles qui peuvent compléter votre pharmacie :

  • NiaouliMelaleuca quinquenervia

ATTENTION : huile essentielle interdite aux femmes enceintes et pendant l’allaitement. A éviter pour les enfants en dessous de 3 ans. Pour les adultes, elle peut être utilisée pure sur la peau uniquement sur les petites surfaces.

Elle présente les propriétés suivantes :

  • Favorise l’immunité
  • Antivirale, anti-infectieuse, antifongique
  • Fait baisser la fièvre
  • Utile contre les bronches encombrées

 

La menthe poivrée fait pour moi partie des indispensables d’une trousse d’huiles essentielles car en plus de ses qualités utiles contre les maladies de l’hiver, elle a beaucoup d’autres applications.

Elle est pour moi tellement indispensable que je lui consacrerai un article spécifique dans quelques temps. En attendant, voici ci-dessous ses principales qualités concernant le rhume et maladies ORL :

  • Lutte contre les vomissements
  • Antiseptique intestinal,
  • Anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale
  • Antidouleur
  • Fait baisser la fièvre
  • Antifatigue
  • Tonique

Attention : elle est toxique pour les bébés. Déconseillée aux femmes enceintes et aux mamans allaitantes. Peut-être toxique aussi pour les personnes âgées.

Vous pouvez acquérir ces huiles essentielles via le site paraforme.fr ou en parapharmacie de manière plus générale. Je vous recommande les marques suivantes : Phytosun aroms et Dr Valnet.

 

froid favorisant le rhume, soigné avec des huiles essentielles

Comment vaincre mon rhume avec ces huiles essentielles?

Voici enfin la recette magique, ou plutôt LES recettes magiques qui vous aideront à vaincre votre rhume !

Vous pouvez utiliser juste une de ces recettes ou les utiliser ensemble pour un effet coup de poing. Plus vous commencerez tôt, plus vite vous vaincrez votre rhume !

A avaler :

Sur 1 sucre de canne ou une cuillère à soupe de miel, versez :

  • 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus radié
  • 1 goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée

Laissez fondre en bouche 4 fois par jour.

En inhalation humide :

Dans un bol d’eau frémissante, versez :

  • 3 gouttes d’huile essentielle de Niaouli
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée

Attendez quelques minutes que l’eau soit moins fumante afin de ne pas irriter vos narines, versez les huiles, mettez votre tête au-dessus du bol installé stablement sur une table, recouvrez-vous d’une serviette et respirez la vapeur pendant quelques minutes.

En inhalation sèche :

Versez 2 gouttes d’huile essentielle de Niaouli et 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié sur un mouchoir. Respirez régulièrement au cours de la journée.

Le petit geste qui sauve :

Appliquez 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus radié OU de Menthe poivrée en massage sur la peau du visage sur les tempes et les sinus. Faites très attention à ne pas en mettre près des yeux.

ATTENTION : si au bout d’une semaine et malgré tous ces traitements votre état ne s’améliore pas, il est temps de penser à consulter.

Et pour la prévention ?

Notre corps est fait pour se battre contre les infections diverses de la vie courante. Si vous attrapez un rhume c’est que votre corps n’a pas réussi à éliminer cette agression extérieure, probablement par ce qu’il est affaibli ou fatigué. Donc pour prévenir le rhume et les autres problèmes ORL de l’hiver il faut avant tout prendre soin de vous et éviter d’être trop fatigué(e). Plus facile à dire qu’à faire, oui je suis d’accord !

Voici donc un petit coup de pouce à base d’huile essentielle pour aider votre corps à se défendre au cours de l’hiver : chaque matin, frictionnez 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara sur votre poitrine et en bas de votre nuque. Ceci vous aidera à maintenir votre immunité pendant les périodes les plus difficiles. Ne prolongez pas plus de trois semaines.

Pensez également aux cures de probiotiques pour maintenir votre flore intestinale en forme (barrière indispensable contre les maladies). Ou encore mieux une cure de banane écrasée comme expliquée dans cet article ! Egalement pourquoi pas les cures de polen, ginseng, gelée royale, maca, ou spiruline si vous êtes vraiment très fatigué(e) ?

Avez-vous d’autres astuces pour traverser l’hiver en forme ? Partages-les ci-dessous dans les commentaires !

Les informations de cet article sont tirées du livre « Ma bible des huiles essentielles » de Danielle Festy. Si vous voulez devenir un expert en huiles essentielles, c’est un très bon début !