Dans cet article je souhaite vous présenter une recette qui, depuis 4 mois, a totalement intégré mon rituel matinal (pour en savoir plus sur les rituels matinaux, voir ici). Il s’agit du Miam-Ô-Fruit de France Guillain. En vérité cette recette peut aussi constituer un déjeuner, ou un délicieux goûter pour les enfants. Mais elle est le plus souvent utilisée en petit déjeuner et c’est vrai que c’est là qu’elle prend tout son sens (je trouve).

Qui est France Guillain ?

Cette dame a eu une vie passionnante ! Grande sportive et navigatrice, elle a fait plusieurs fois le tour du monde en bateau accompagnée de … ses 6 enfants ! Cette expérience lui a permis d’observer les meilleures manières de s’alimenter à travers le monde. Elle a aussi appris à rationaliser l’alimentation de manière à ce qu’avec un minimum d’espace (un bateau à voile) elle puisse nourrir au mieux sa grande famille. Par la suite elle a écrit de nombreux livres et romans. Tout d’abord sur ses expériences autour du monde à la voile, ensuite sur la maternité et l’éducation, enfin sur l’hygiène de vie et l’alimentation. Son dernier livre « La Méthode France Guillain » sorti en 2016 aux éditions du Rocher, rassemble le meilleur de ses recommandations hygiène-alimentation et est en train de devenir une référence. C’est ce livre que j’ai dévoré en juillet dernier et dont je vous livre la recette du Miam-Ô-Fruit.

Délicieux

Le Miam-Ô-Fruit est un petit déjeuner savoureux et très bénéfique pour la santé. C’est une synergie de plein de bonnes choses essentielles à notre corps qui, combinées ensemble, deviennent encore plus puissantes. Le Miam-Ô-Fruit nous remplit de couleurs, de saveurs, de nutriments, d’anti-oxydants, d’énergie, de vitamines …

Depuis 4 mois, je me régale à préparer et déguster ce petit déjeuner tous les matins. C’est même devenu une motivation pour me lever car je sais que je vais tranquillement profiter de cette merveille.

En plus, contrairement à nos petits déjeuners classiques (pain-beurre-confiture, ou muesli-lait) il varie au fil des saisons et des approvisionnements, et chasse la monotonie.

Par contre, le gros inconvénient, qui freinera beaucoup d’entre vous, c’est qu’il demande plus de préparation que nous en avons l’habitude. Mais je vous assure : avec de l’organisation, les bons outils, et une petite adaptation de votre rituel matinal, il est tout à fait possible de préparer son Miam-Ô-Fruit tous les matins de la semaine avant d’aller travailler !

 

Santé et Vitalité

Le Miam-Ô-Fruit est réputé auprès des sportifs et nutritionnistes car il est excellent pour la santé et la vitalité. Il paraîtrait même que Zidane le consommait régulièrement… Elle est aussi recommandée par des magazines conventionnels comme Femme Actuelle ou l’Express.

Au niveau de la santé, comme je le disais plus haut, le Miam-Ô-Fruit est une synergie. Chaque élément aide l’autre à être mieux assimilé. Ainsi cette préparation nous apporte une bonne partie des nutriments dont notre corps à besoin : vitamines, oméga 3 et 6, protéines végétales, fibres, acides gras…

Selon France Guillain, le Miam-Ô-Fruit, surtout s’il est associé au reste de sa méthode (bain dérivatif et Miam-Ô-5) a de nombreux impacts bénéfiques sur la santé : « Ses effets sur la peau sont visibles en quelques semaines, sur les cheveux, les os, sur les gencives, les cartilages, la silhouette et même le moral en quelques mois ». La recette aurait aussi des effets sur l’hypertension et le vieillissement en général (ce qui parait effectivement logique quand on lit la liste des ingrédients).

 

Miam-Ô-Fruit

Au niveau de la vitalité, France Guillain recommande le Miam-Ô-Fruit pour tout le monde et en particulier les sportifs, les enfants et adolescents, les personnes qui ont besoin de se remettre en forme… Sa composition est telle que vous pouvez tenir du petit déjeuner au déjeuner sans coup de barre et en ayant une bonne quantité d’énergie.

D’après mon expérience personnelle, je confirme à 100% ! Depuis que je pratique le Miam-Ô-Fruit je n’ai plus de coup de barre à 11h (ce que je subissais systématiquement avant) et je tiens très bien jusqu’au déjeuner. De plus, après mon petit déjeuner je me sens en forme et pas du tout alourdie par ce que je viens de manger. Et c’est la même chose pour mon compagnon qui pourtant était très dubitatif au départ car il a un travail physiquement éreintant. Mais lui aussi est ravi du Miam-Ô-Fruit et ne s’en passerait plus !

C’est quoi alors cette recette ?

Le Miam-Ô-Fruit, comme son nom l’indique est composé principalement de … fruits ! J’imagine très bien votre réaction, la même que tous ceux à qui je parle de mon petit déjeuner : « mais tu ne peux pas tenir toute la matinée en ayant mangé que des fruits ! ». Si, si je vous assure (enfin il n’y a pas QUE des fruits, mais presque).

Deuxième réaction : « oui bon, il n’y a rien de révolutionnaire dans cette recette alors, c’est juste une salade de fruits ». Et non, c’est beaucoup plus d’une salade de fruits !

Voici donc la recette du Miam-Ô-Fruit, la vraie selon la Méthode de France Guillain !

Ingrédients (pour 1 personne) :

  • 1 demi -banane bio. Il est important de ne pas mettre trop de banane car sinon vous connaîtrez le pic d’hypoglycémie et le coup de barre de 11h. (Si vous êtes intolérant à la banane, vous pouvez remplacer par des abricots secs bio trempés et réduits en bouillie).
  • La plus grande variété possible de fruits, bio et de saison bien sur !
  • Des graines de sésame (non décortiqué) et de lin
  • 3 autres types de graines (bio) de votre choix : amandes, noix, noisettes, cajou, macadamia…
  • Huile de Colza Bio
  • 1 citron bio, jaune ou vert

Matériel :

  • Il y a un objet qui va vite devenir indispensable si vous voulez manger du Miam-Ô-Fruit tous les jours : le moulin à graines électrique ! En effet, pour le Miam-Ô-Fruit il faut que les graines (en particulier le lin et le sésame) soient broyées finement pour être mieux assimilées. J’ai essayé pendant un certain temps de broyer les graines de sésame et lin à la main ou au moulin à café manuel, mais c’est épuisant et très long. En préparant le Miam-Ô-Fruit tous les matins, la consommation de ces graines est assez conséquente. S’éreinter tous les 4 jours à broyer des graines c’est pas marrant du tout. On a vite craqué et acheté un moulin électrique, et ça a été la révolution ! En moins d’une minute, on obtient un stock de 6 jours de délicieuses et digestes graines broyées ! (Attention les graines broyées ne se gardent pas plus d’une semaine !).
  • Des Tupperwares sous vide vous seront utiles si vous voulez préparer le Miam-Ô-Fruit à l’avance…
  • Le reste du matériel vous l’avez dans votre cuisine : cuillère, fourchette, assiettes …

Ingrédients Miam-Ô-Fruit

Préparation :

  • Écraser la demi-banane à la fourchette jusqu’à ce qu’elle devienne presque liquide. Vous pouvez lire ici les bénéfices de la banane écrasée.
  • Lorsque la banane est bien réduite en purée quasi liquide, ajouter 2 cuillère à soupe d’huile de colza. Bien émulsionner jusqu’à ce que l’huile disparaisse dans la banane (c’est un des secrets de l’efficacité du Miam-Ô-Fruit la parfaite émulsion banane-huile).
  • Ajouter deux cuillères à soupe rases du mélange de graines broyées sésame-lin. Pas plus, pas moins.
  • Ajouter une cuillère à soupe rase du mélange broyé des 3 autres graines de votre choix.
  • Ajouter le jus d’un demi citron, voire un citron entier s’il est petit ou si vous voulez plus d’acidité.
  • Mélanger bien le tout.
  • Peler et couper les fruits en petits morceaux.
  • Étaler la préparation à base de banane dans un bol/assiette. Répartir les fruits sur le dessus, si possible avec une jolie présentation.
  • Déguster à petites bouchées, en mastiquant très bien. France Guillain recommande de prendre 30 minutes pour manger le Miam-Ô-Fruit car une bonne mastication est essentielle.

Comme vous voyez le Miam-Ô-Fruit demande une certaine préparation. Mais si vous vous organisez bien, vous pouvez avoir presque tout sous la main : les mélanges de graines déjà broyées pour une semaine, les fruits préalablement coupés pour 3 jours et conservés dans des boites sous vide. Et même le mélange à la banane peut être préparé la veille, il sera encore meilleur.

Tout cela demande un peu d’organisation mais le jeu en vaut la chandelle. Votre vitalité et votre santé n’ont pas de prix !

Mon conseil : commencez par essayer de préparer le Miam-Ô-Fruit le weekend. Vous vous habituerez à la préparation et ses bonnes saveurs vous motiveront pour essayer durant la semaine !